Zoom sur les matières naturelles les plus tendances Mar21

Tags

Related Posts

Share This

Zoom sur les matières naturelles les plus tendances

Dans votre garde-robe, vous pouvez trouver 2 grandes familles de matières textiles : les fibres naturelles et les fibres chimiques. Quand on sait que la mode est le deuxième secteur d’activité le plus polluant, mieux vaut privilégier les fibres naturelles pour s’habiller ! Moins nocives, ces matières peuvent aussi être bio, sans oublier d’être tendances. Petit tour d’horizon des matières naturelles à privilégier pour un dressing bio ET tendance !

Les matières végétales

Pour vous habiller de manière responsable, vous pouvez trouver plusieurs fibres naturelles issues de matières végétales. Certaines sont très connues, comme le coton ou le lin, d’autres sont plus originales, comme l’ortie ou le chanvre.

                Le coton

Les fibres issues de la fleur de coton sont utilisées depuis des millénaires pour confectionner des vêtements. À une certaine époque, en Europe, le coton était même un produit de luxe ! Désormais, il est couramment utilisé et constitue souvent la plus grande partie de notre garde-robe.

Qu’il s’agisse de sous-vêtements, d’un gilet ou d’un t-shirt marinière pour homme, le coton a la cote ! Agréable au toucher, souple, il est aussi très isolant. On l’utilise aussi beaucoup pour le linge de bain, car il est très absorbant.

Fleur de coton prête à être filée pour faire de la fibre naturelle végétale

Source : unsplash.com

                Le lin

Au rayon des matières textiles les plus écologiques, le lin se place en bonne position. La culture du lin est d’ailleurs moins polluante que celle du coton. Encore à notre époque, il s’agit d’une matière plutôt luxueuse.

D’une grande robustesse, le lin s’utilise beaucoup pour les vêtements d’été. Il apporte en effet un toucher rafraîchissant, très agréable lorsqu’il fait chaud. Vous apprécierez par exemple particulièrement de porter une chemise en lin pour homme ou une blouse pour femme en lin.

Les matières animales

Cuir, soie, laine… Ces matières animales entrent elles aussi dans la catégorie des fibres naturelles. En fonction des conditions d’élevage des animaux, elles peuvent tout à fait être biologiques.

                La laine

Le terme « laine » utilisé seul désigne généralement la laine provenant des moutons. D’autres animaux peuvent permettre d’obtenir de la laine, mais celle-ci portera alors un nom plus spécifique :

  • Laine mohair pour la chèvre angora,
  • Angora pour les lapins angora,
  • Cachemire pour la chèvre…

Le principal avantage de la laine, c’est sa chaleur ! Quel plus grand plaisir que de s’emmitoufler dans un pull en laine en plein hiver ? Néanmoins, la laine reste un tissu plutôt fragile, qui ne doit pas être lavée trop souvent. Oubliez aussi le sèche-linge, car la laine a tendance à rétrécir sous l’effet de la chaleur.

Tas de vêtements en laine tricotés à la main

Source : unsplash.com

                La soie

La soie est une fibre animale qui provient de l’élevage de vers à soie. Ces derniers sont élevés sur des mûriers qui leur servent de nourriture. Actuellement, plus de la moitié de la production de soie provient de pays d’Asie, notamment la Chine et l’Inde.

De par la complexité de sa production, la soie est une matière relativement chère (quasiment 90€ le mètre). Il s’agit d’une matière noble, très recherchée pour le linge de lit et pour certains vêtements (robe, chemise, nuisette…). Assurez-vous que votre soie est bio en vérifiant si celle-ci bénéficie d’un label particulier.